Le Cimetière Monumental

16

Description

Le Cimetière Monumental de la Vénérable Confrérie de la Miséricorde de Sainte-Marie à l’Antella est l’un de plus connu et important en Italie grâce à ses dimensions et aussi aux œuvres d’arts qu’il accueille.

Au cours des années le Cimetière a été plusieurs fois agrandi. La première partie est constituée par trois chapelles, celle de Saint Joseph, Saint Sébastien et Saint Tobie, aujourd’hui Saint Benoît. Il fut construit entre 1855 et 1856 par la volonté du curé Giuseppe Scappini et grâce au travail de l’ingénieur Giovacchino Callai.

Ici reposent beaucoup de personnes de la noblesse florentine comme les Antinori, les Albizzi, les Della Gherardesca et Viviani Della Robbia, qui ont choisi ce cimetière pour ses élégantes galeries et les nombreuses chapelles monumentales.

Le cimetière a été choisi aussi par de nombreux artistes comme Galileo Chini (1873 – 1956) qui avait été l’auteur d’importantes œuvres picturales. Parmi les femmes, qui avaient suscité des sentiments dans les cœurs des hommes célèbres, on peut se rappeler de Jane Clairmont Clara Mary, bien aimée de George Byron et Fanny Targioni- Tozzetti, aimée par le poète Giacomo Leopardi à laquelle il dédia le cycle de Aspasia.

Et multiples sont les œuvres d’art: des statues, des médaillons, des bas-reliefs et des bustes, réalisés par des artistes renommés comme Renzo Vittorio Baldi, Ugo Ciapini élève de Augusto Rivalta, aussi Francesco Collina, auquel il est attribué une Pitié en plâtre colorée, Maria Luisa Amalia Dupré et beaucoup d’autres, sans jamais oublier les très colorés vitraux réalisés par la Manifattura Chini, les tableaux de Pio Joris, peintre de Rome, aquarelliste et graveur, et Enzo Masieri avec les différents vases de fleurs qui viennent des Fornaci Chini de Borgo San Lorenzo.

C’est un vrai musée en plein air !

Les informations et les images sont tirées de la guide de la Confrérie de la Miséricorde de Sainte-Marie à l’Antella, Cimitero Monumentale, Pagnini Editions, 2006.

Comment se rendre

[mapsmarker marker=”31″]

  • Le Cimetière Monumental

    de Antella

  • de Antella

  • de Antella

SHARE
La redazione del giornale eChianti.it